09 - Une agglomération, un signal

Relier. Innover. Rayonner.

Depuis son ouverture en 1946, l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg est devenu le symbole de la coopération transfrontalière au sein de la région. L’ensemble de la zone aéroportuaire a été agrandi à plusieurs reprises au cours des soixante dernières années et, pour la première fois, en 2015 sa fréquentation a franchi le seuil des 7 millions de voyageurs. Situé au cœur de l’Europe, l’aéroport assure des liaisons avec plus de 30 pays ; un tiers des passagers qui y atterrissent sont des touristes. Comme la gare allemande de Bâle, l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg est une des principales portes d’accès à la région des Trois Pays ; une fonction qui se renforce d’année en année avec l’augmentation du nombre de passagers. La transformation de la tour de contrôle de l’aéroport fera de cette dernière l’emblème transfrontalier de l’agglomération de Bâle.

La réalisation du projet « Kaleyedoscope » de Pae White, qui a remporté le concours d’idées en 2013, et la rénovation de la tour permettront à la région de se doter d’un signe distinctif, symbole d’une identité commune. La tour de contrôle, qui est visible de loin, « salue » chaque jour des milliers de personnes au-delà des frontières. Le projet joue avec l’idée du temps comme élément transcendant les frontières : une horloge , composée d’une multitude de LEDs, dont les motifs changent au fil du jour et de la nuit, tel un kaléidoscope, pour présenter à chaque fois une nouvelle apparence – une installation aux multiples facettes, à l’image de la région. Le concours d’idées pour la mise en valeur de la tour a été organisé conjointement par l’IBA Basel et l’EuroAirport en 2013. D’autres partenaires financiers sont actuellement recherchés pour la mise en œuvre du projet.