08 - Domaine Haas

Affirmation d’une petite ville dans l’espace métropolitain polycentrique
Sierentz (FR) est une ville dynamique de l’espace métropolitain bâlois. Attractive par son cadre paysager, ses services et sa proximité avec un aéroport, et avec les villes de Saint-Louis (FR) et de Bâle, elle ne cesse d’attirer de nouveaux habitant-e-s. La quasi-totalité de son foncier étant déjà consommé, Sierentz se doit d’engager une réflexion globale sur sa stratégie de développement pour les années à venir, tout en continuant à se positionner sur la scène trinationale.

Située à mi-chemin entre les grandes villes de la région trinationale que sont Mulhouse (FR), Fribourg-en-Brisgau (DE) et Bâle, Sierentz (FR) dispose d’un positionnement géographique stratégique, renforcé par la présence de la gare, la proximité de l’autoroute et celle de l’aéroport trinational Basel-Mulhouse-Freiburg. Cette commune de moins de 5.000 habitant-e-s, située entre les reliefs du Sundgau (FR) et la plaine du Rhin, bénéficie d’un cadre de vie privilégié. Sierentz attire chaque année de nouveaux habitant-e-s ; entre 2005 et 2015, la croissance démographique était proche de 3,5 % par an (4.000 habitant-e-s en 2019 soit 1.000 habitant- e-s de plus en dix ans). La population nouvellement arrivée, avec plus de 40 nationalités représentées, est demandeuse d'une offre culturelle et éducative adaptée. De grandes opérations d’aménagement réalisées depuis une vingtaine d’années ont consommé la quasi-totalité du foncier disponible. Le cadre bâti actuel de Sierentz illustre la mutation d’un bourg rural en un espace périurbain. Le centre-ville est composé d’un bâti traditionnel doté de valeur patrimoniale ; les secteurs urbanisés à partir des années 1950 sont caractérisés par des lotissements et des centres commerciaux. La place de la voiture reste centrale malgré le développement croissant des mobilités douces. Face à ces constats, Sierentz a souhaité mettre son armature urbaine et paysagère en phase avec l'ampleur de son développement, afin de préserver son cadre villageois ainsi que la qualité de vie des habitant-e-s.

Quand trois font un - trois projets individuels forment le noyau d'une stratégie globale

Le projet Domaine Haas porte initialement sur la reconversion d’une ancienne grange en médiathèque. Localisé dans un parc de 2,5 hectares en coeur de ville, ce lieu de culture et de formation s’adresse à la population des trois pays. Trois autres sites ont également accueilli des projets dans le cadre de l’IBA Basel : le centre-ville, avec son fort potentiel de revitalisation, la gare, qui connecte Sierentz aux grandes villes de la région et la gravière, en tant qu'espace paysager remarquable, ont fait l’objet d’une réflexion approfondie.

Des rencontres et des échanges culturels au coeur de la ville de Sierentz

Le projet Domaine Haas a été le premier projet soumis à l’IBA Basel en 2010 ; il portait sur la reconversion d’une ancienne grange en médiathèque de rayonnement trinational et sur la construction d’une école maternelle bilingue. La ville de Sierentz souhaitait ainsi offrir aux habitant-e-s de la région un espace de rencontres, d’échanges culturels et un pôle d’équipements publics de proximité. Les travaux ont débuté en 2013 et la médiathèque « La Citadelle » a été inaugurée en 2015. Diverses activités multilingues y sont organisées : lecture de livres germanophones aux enfants, spectacles en allemand / français / alsacien, borne de prêt trilingue. Des partenariats avec d’autres médiathèques allemandes et suisses ont également été conclus, notamment avec la Stadtbibliothek (bibliothèque municipale) de Müllheim (DE) et la Schulbibliothek (bibliothèque scolaire) de Therwil (CH) pour favoriser les échanges de documents et les activités communes. La médiathèque fait également partie de l’association Biblio3 (bibliothèques du réseau de lecture publique dans la région du Rhin supérieur) (FR).

Redynamisation du pôle gare

La ville de Sierentz, qui dispose d’une gare desservie par la ligne TER Strasbourg-Bâle avec un cadencement toutes les demi-heures en période de pointe, s’est également engagée dans le groupe de projets IBA Gares actives. La ville a souhaité repenser l’accessibilité et l’attractivité du secteur de la gare afin d’inciter la population à utiliser les transports en commun pour ses déplacements. Une signalétique a ainsi été deployée à la gare pour faciliter l’orientation des usagères et usagers dans la ville et les informer sur les services de proximité. Le bâtiment de la gare, longtemps délaissé, a également fait l’objet d’une réflexion en vue de le réactiver : la commune souhaite y proposer des services de proximité, tels que la vente directe de produits locaux, une boulangerie et un dépôt livres. Des négociations ont actuellement lieu avec la SNCF, propriétaire du lieu, pour pouvoir louer les locaux.

Un parc écologique et de loisirs pour la gravière

En 2015, la commune de Sierentz a acquis une ancienne gravière dotée d'une zone humide située au nord de la ville et d’une superficie de 7 hectares. La position de la gravière en lisière de la forêt de la Hardt et en marge de la ville en fait un espace incontournable pour la connexion des réservoirs écologiques existants. Il est prévu d'aménager une zone de loisirs et de valoriser les richesses naturelles du site, tout en restaurant des zones humides, et en créant un parcours pédagogique. Un comité de pilotage constitué de différents partenaires institutionnels des trois pays a été formé pour accompagner le projet de parc sur la gravière. En 2018, un avant-projet d’aménagement et un plan d’action synthétisant les recommandations écologiques de l’étude initiale BUFO (association vouée à l’étude et à la protection des amphibiens et reptiles d’Alsace) ont été établis avec le concours de l’IBA Basel. La question du portage d’une partie du projet par le Syndicat mixte des cours d’eau du Sundgau oriental (FR) avec le Syndicat des rivières de Haute-Alsace (FR) est en cours de discussion et se doit d’être éclaircie avant toute poursuite du projet.

Revisiter l’avenir du territoire : une étude prospective de développement

En 2018, la ville a également lancé la réalisation d’une étude prospective de développement « Sierentz 2030 – 2050 » pour poser les fondements d’une stratégie urbaine cohérente sur le long terme, en tenant compte de la croissance démographique rapide de Sierentz (FR). Différentes problématiques urbaines ont été abordées, telles que la redynamisation du centre-ville, le renforcement des modes de déplacement doux, la densification, la limitation de l’étalement urbain, la mixité des fonctions et la préservation du cadre paysager. Cette étude a également mis en évidence les défis futurs et les opportunités spatiales, et défini des priorités à court et à long termes. La démarche se voulait participative, avec la tenue à chacune des phases de l’étude d'un séminaire avec les partenaires institutionnels et économiques de la ville, ainsi que l'organisation d'une exposition du scénario intermédiaire de développement à la médiathèque pour donner à la population l’opportunité de formuler son avis. Pour garantir la prise en compte des grandes orientations de l’étude, celles-ci seront progressivement intégrées dans les documents d’urbanisme existants, notamment dans le plan local d’urbanisme (PLU).

Une participation active de la population dans le processus de planification

L'IBA accordant une grande importance à la dimension participative, les projets ont été développés avec le concours de la population au moyen d’enquêtes publiques, d’ateliers participatifs, d’exposition ou lors des journées citoyennes. Trois moments coproductifs forts ont marqué le processus. En 2015 une enquête publique permettant de recenser les besoins et les attentes des populations frontalières de la Communauté de Communes du Pays Sierentz (FR) a été réalisée. Elle a révélé le souhait de la population de renforcer le pôle gare en intégrant divers services de proximité et d’améliorer l’accès aux installations sportives et de loisirs. Le « Rapport d’enquête, attentes et besoins des frontaliers de la Communauté de Communes du Pays de Sierentz » (avril – juin 2015) a ainsi permis d’amorcer les premières réflexions portant sur le développement urbain de la ville en termes de mobilité, d’usages et de modes de consommation notamment. En 2016, dans le cadre du Laboratoire des universités IBA, des étudiant-e-s d’écoles d’architecture se sont investi-e-s dans une série d'ateliers participatifs avec les élu-e-s et les habitant-e-s. Ils y ont développé des grandes orientations et des propositions d’aménagement qui ont convaincu les élue-e-s de la nécessité de mener une étude prospective. En l’espace d’une semaine, la médiathèque « La Citadelle » est devenue un lieu incontournable offrant des moments privilégiés de rencontre entre les habitant- e-s et les étudiant-e-s pour réfléchir collectivement à l’avenir de la ville de Sierentz. La réflexion menée avec les étudiant-e-s a servi d'impulsion pour l’étude prospective concrétisée par des bureaux d'étude professionnels et faisant également appel à la participation populaire. Les retours de la population ont été intégrés à chacune des phases de l’étude ; l’implication citoyenne favorise l’acceptation des décisions politiques et le sens de la responsabilité civile.

La vision Sierentz 2050

La vision Sierentz 2050 vise à valoriser le territoire et ses richesses culturelles, à accueillir de nouveaux habitant-e-s et à tirer profit de la dynamique trinationale. Il s'agit aussi de préserver les terres agricoles, la biodiversité des espaces naturels et la mobilité douce. La concertation populaire, les processus de co-décision et de co-construction des futurs projets sont au coeur de la vision du territoire. Entre 2020 et 2050, Sierentz (FR) travaillera activement au renouvellement urbain. L’armature urbaine doit être à l’échelle de la croissance de Sierentz ; l’histoire, la culture et le patrimoine seront valorisés ; la zone industrielle et artisanale sera renforcée ; elle accueillera de nouvelles entreprises et de nouveaux usages. Des quartiers mixtes seront développés au nord comme au sud de la ville, et le site Domaine Haas sera devenu un lieu incontournable, fréquenté par la population des trois pays. La gare formera un véritable pôle d’échange dynamique dont les accès, depuis le centre-ville et d’autres quartiers de la commune seront aménagés pour la circulations douces. La gare proposera divers services aux voyageurs – café, viennoiseries, paniers de légumes, etc. Les coteaux, espace paysager emblématique de Sierentz, seront préservés ; le cours du Sauruntz sera renaturé et accueillera des aménagements écologiques et de loisirs le long de ses berges ; la zone de gravières sera devenue un parc de détente à la biodiversité préservée, et fréquenté par tous. Les liens avec les communes voisines seront renforcés et des services seront mutualisés. Sierentz aura préservé son cadre de vie villageois tout en s’insérant dans la dynamique métropolitaine et en renforçant son positionnement au sein de la région trinationale.

Périmètre

Ville de Sierentz (FR)

 

Cet article est un extrait de la publication de l'IBA « Au-delà des limites, ensemble ».

 

 

<